Coin-Coin


coincoinBruit caractéristique des petits jouets de plastique ramolli ainsi que cri banalisé des gallinacés, ce son calligraphié devient une interjection intéressante quand elle définit à la fois l’émetteur d’un discours peu instructif et le bête récepteur d’un discours qui devrait le faire bondir d’insurrection alors qu’il ne fait que nasiller.

Ce n’est pas un hasard que le plus célèbre journal satirique de france soit de la famille car il inspecte les ébattements du politique national. Et comme nous ne sommes qu’emplumés, on ne nous donne, dans la mare d’état ou la flaque communale, que le pain que nous pourrons gober.

Plus le coin-coin est pompeux et plus il cache: au mieux une incompétence, au pire une malhonnêteté, voir un désir de plaire pour mieux vous forcer à avaler (baisser-vous; toussez; ça va bien se passer…).

Ministre du travail, des relations sociales,de la famille,de la solidarités et de la ville: Coin-COIN

Commission affaires sociales et jeunesse: le repas des anciens; visiocrêche et pour les ados COIN-COIN

pour illustrer voici un extrait de compte-rendu de conseil municipal (coin-coin)

« -Madame THOMAS demande quand le Montmerle info va sortir. Monsieur le Maire indique qu’une réunion de la commission est prévue dans les prochains jours. Elle demande ce qu’il en est du projet de local de type cyber espace pour la jeunesse évoqué par le Maire pendant la cérémonie des vœux et annoncé comme devant se concrétiser rapidement. Monsieur le Maire confirme que ce projet est prévu pour 2009 et travaillé avec une personne de la communauté de communes, l’objectif étant d’occuper les jeunes. Madame THOMAS demande quel est l’intérêt de la commission jeunesse car elle ne se sent pas intégrée dans la réflexion sur ce projet. »

Si y a pas du gros coin là!

Premier Coin: Lors des vœux est annoncé, par l’intéri-maire à la surprise majoritaire, la concrétisation prochaine d’un lieu dédié à la jeunesse. Personne n’est au courant, surtout pas la commission jeunesse. On ne dévoilera pas l’identité du cyber-tuteur, appartenant à la communauté, qui doit être spécialiste des espaces cyber car au-dessus d’une réflexion collégiale d’une commission. On espère juste que les couts seront discutés, que l’utilité publique a été reconnue et qu’un appel d’offre parachèvera la création de ce cyber-truc.

Deuxième Coin: L’objectif étant d’occuper les jeunes…L’objectif étant d’occuper les jeunes…pourquoi ne pas leur donner des canards en plastique? Ils n’ont pas internet les jeunes? Pensez-vous sérieusement que le jeune de demain devra se réduire à un légume devant un écran? Et pourquoi les occuper ils ont besoin de rêver les jeunes!

Troisième coin et vision d’avenir pour le Jeune (c’est une insulte « jeune » ?):

Interdiction de jouer sous la halle (ils l’ont bien cherché ses vandales); quadrillage du centre de Montmerle par des cameras (ce n’est pas qu’un bruit mais aucune trace dans les papiers officiels) et cyber loisir occupationnel compulsif (et pas de clops, pas d’alcool, pas de graisse, pas de rêves…). Peut-être que ces jeunes là viendront jouer devant chez vous à défaut de sous la halle.

Arrêtons-là la mare est pleine!

Escarmouche

Publicités

11 Responses to “Coin-Coin”


  1. 1 Michèle la Mouche mars 19, 2009 à 7:28

    Hier sur le Progrès j’ai aperçu un article sur les caméras, si quelqu’un l’avait et pouvait le mettre sur le site. merci
    Le Ministère de la Défense « subventionnerait » les caméras?(programme nationale d’augmentation des villes « surveillées »! merci pour vos infos !!

  2. 2 Nina mars 17, 2009 à 6:31

    il est vrai que l’on entend pas beaucoup les membres de l’opposition. J’espère qu’ils s’expriment + lors des conseils mais ont-ils un vrai rôle d’opposition en donnant leur avis qu’ils soient pour ou contre et en faisant des alertes et des contre propositions même si elles ne sont pas votées ?

  3. 3 optimiste mars 17, 2009 à 2:33

    Bravo Jean,

    mais seul le temps fera comprendre à ceux qui voulaient du changement, que la liste qu’ils ont élus, était sans programme, sans conviction, sans responsable d’une gestion de commune, et le plus grave, sans aucune idée nouvelle, à part dire oui à Paul, oui à Michel, et encore oui à Cathy, sans compter, mais que font les opposants, dans tout ça??????

  4. 4 raleuse mars 16, 2009 à 9:55

    Qui dit caméra ? Il faudrait commencer par avoir une police municipale digne de ce nom. Lorsque Mme Randier était en poste, on la voyait à pied dans le village par n’importe quel temps, aussi bien en centre ville qu’à l’HLM, aussi bien bavardant avec une personne agée devant la boulangerie qu’avec des jeunes au bord de Saône. Actuellement aucun uniforme visible !!!

  5. 5 Jean mars 16, 2009 à 5:14

    A la lecture de ces commentaires, il semble qu’un an apres les montmerlois, paraissent eprouver des regrets.il est vrai que certains peuvent en avoir d’avoir proprement viré une belle equipe qui avait fait ses preuves avec un homme competant, visionnaire, gestionaire et createur ( Communauté de communes,hopital,pompiers ecoles etc etc la liste et longue)qui de plus savait s’entourer, deleguer et ecouter et qui conferait à montmerle une aura regionale. son seul defaut etait de n’etre pas bilng bling ni tres populaire. sans doute ne savait il pas serrer les mains ni promettre tout et le contraire, c’etait un bon et on la jeté
    ceux qui le rencontrent le trouvent plus ouvert et …..libere
    on peut avoir des regrets mais on a ce qu’on merite

  6. 6 googlemap mars 16, 2009 à 10:36

    Il y a une dizaine de jeunes connus certainement par la gendarmerie et je l’espère la mairie, qui fument ostensiblement en bord de saône, sèment la terreur en bande auprès des autres jeunes Montmerlois au point de leur faire fuir le centre quand ils sont là. Occupons nous de ces drilles et la jeunesse aura une bien meilleur image en évitant de généraliser le comportement violent de ces apprentis malfrats. Les agissements d’une minorité non controlée sont les symptomes que l’on veut traiter avec des caméras et des interdictions qui ne résoudront pas le problème, couteront cher à la communauté et gêneront tout le monde.

  7. 7 La commère mars 16, 2009 à 12:22

    ben! les caméras ça peut surveiller les p’tis qui risqent de tomber dans la Saone et les moins p’tits aussi qui risquent de glisser sur les m…. de chiens!!! et pensez y « ça peut prévenir des comportements suicidaires »!!! et pis si y’avait des terroristes! on les verrait mieux mettre la bombe! ou on verrait arriver l’avion!!!
    plus sérieusement! les caméras pourraient être reliées sur le site de Montmerle! comme ça des que je vois l’Alphonse sur la place je lui demande de me ramener le pain!
    Il serait peut être bien que notre mairie demande ce qu’en pense les montmerlois; ils sont pas tous seuls autour de leur table!!! et apres les caméras, on se le construit ce grand mur autour du village………….MAIS QUI EST LE N° 1????????????

  8. 8 p'ti_t moineau mars 15, 2009 à 10:25

    j’en perd mes plumes !!!
    Un gros ras le bol d’être déplumé de nos droits et que nos poussins soient mis, sans retenu, au poulailler.Je pensais la bassecour de Montmerle à une échelle plus petite que celle de nos politiques nationaux, et donc plus franche, plus proche de nous , de nos poussins.Mais à priori, la notre ressemble à la bassecour d’acajou, où dans les conversations on parle de « jeunes assis par terre, habillés comme des traîn’misère,qui n’aiment pas le travail,ça nous prépare une belle pagaille ».C’est clair qu’à faire l’autruche, on casse des oeufs !!
    Mais comprenez moi !!!(merci Souchon)

  9. 9 optimiste mars 15, 2009 à 11:20

    Réponse à Escarmouche, dans coin-coin

    Vous ne pouvez pas dire sur ce site que vous ne saviez pas comment allez se comporter le maître-maire, car vous le connaissiez bien avant son élection, car l’équipe en place du temps de Chavent a du lui fermer les robinets de ses dépenses non calculées des milliers de fois, car son objectif est : on fait et àprès on prend son stylo pour compter, mais là, ce sont les sous de tous les Montmerlois qui sont concernés. De plus il décide seul, alors pendant encore quelques belles années les folies ne sont pas finies, et personne ne pourra freiner, ni pétition, ni mobilisation, c’est un Nicolas numéro 2. Allez salut

  10. 10 Nina mars 15, 2009 à 10:18

    il va effectivement être très vigilants sur le sujet des caméras !
    J’attends avec impatience le compte rendu pour savoir si l’achat et l’installation a été votée (et par combien de conseillers) ou si c’est juste l’idée qui a été acceptée.

    Ce que je remarque surtout c’est que lors de la campagne avant élection, il y a 1 an, tout ceci n’était pas à l’ordre du jour mais un tout autre discours qui ne parlait que de concertation, d’écoute et de dialogue. Mais nous ne devons pas utiliser le même dictionnaire !
    Monsieur Forestier avait aussi expliqué, lors de la réunion pré-électorale de fin février 2008, que les photos des postulants conseillers sur l’affiche étaient placées en mozaique pour marquer le fait que chaque personne était libre, qu’il ne s’agissait pas d’un groupe et qu’il n’y avait pas de serment d’allégeance. (je prends des notes constamment, ça énerve mon mari mais finalement c’est bien utile !)

    j’avais trouvé cela intéressant en terme de liberté d’expression individuelle, enfin je l’avais compris comme ça (grande naïve que je suis !). il fallait plutôt comprendre au vu de l’exemple de la commission jeunesse qu’il ne s’agissait effectivement pas d’un groupe et chaque personne était libre de ne pas être impliquée involontairement et que le chef de file était libre de tout décider tout seul !

    Relisez Georges ORWELL avant qu’il ne soit rayé des livres disponibles de la bibliothèque municipale et que les vilains mots se terminant en URE ne soient notre quotidien Montmerlois ! à moins qu’il ne soit déjà trop tard !!!!!!!!!???????????????????

  11. 11 Harrycovert mars 14, 2009 à 3:41

    J’espère que ce projet de video surveillance est une plaisanterie…on commence à ce rendre compte que ces projets au coût faramineux sont completements inutiles, sauf apparemment pour nombre d’elus de tout bords qui dilapident sans vergogne l’argent de leurs administrés dans ces stupidités sécuritaires.

    La Grande Bretagne pays sans doute le plus « videosurveillé » d’Europe, héberge une des jeunesses les plus violente du vieux continent au comportement les plus extrème.

    2 articles fort intéressants:
    http://www.rue89.com/2008/05/30/grande-bretagne-cameras-partout-resultats-nulle-part
    http://www.voie-militante.com/politique/libertes-droits-homme/inefficacite-videosurveillance/

    J’espère une mobilisation contre ce projet s’il devait ce concrétiser.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mars 2009
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives


%d blogueurs aiment cette page :