Répondre ou ne pas répondre, tel est la question


Aie ! un média indépendant s’est immiscé dans la vie communale ! C’est très nouveau pour de nombreuses petites communes, un lieu d’expression libre (avec certains contrôles, bien entendu, sur les commentaires) mais les blogs citoyens s’affirment souvent assez critiques et pertinents. Certains diront empêcheurs de tourner en rond. Pourtant, ils sont là ces blogs citoyens, et les mairies ne savent comment les aborder. Ce nouvel espace de débat est certes dû à l’internet mais est aussi à l’arrivée, dans les communes rurales proches des grandes villes, d’une nouvelle population. D’anciens citadins, peut-être plus habitués à suivre la vie politique locale à travers les quotidiens, et donc plus critiques, et souvent très concernés par la préservation de la nouvelle qualité de vie qu’ils sont venus chercher.

Mais le ver est dans le fruit et la possibilité de s’exprimer, voire à tort et à travers, gagne tous les administrés. Au grand dam des équipes municipales qui ne savent que faire.

Montmerle, du moins ses élus, se trouvent confrontés à ce problème qui n’avait pas touché la précédente municipalité. Ni le Maire, ni un conseiller municipale n’a encore souhaité s’exprimer ou répondre sur « La Mouche du Coche », sauf peut-être de l’opposition.

La question semble pour l’instant tranchée. L’association est regardée d’un sale œil, les relations ne sont pas très cordiales, lettres d’injonctions, plainte à la gendarmerie pour un commentaire certes agressif, péremptoire et maladroit mais qui n’aurait pas fait ciller le plus procédurier de nos hommes politiques nationaux.

Je trouve dommageable cette situation. Pour les deux parties, mais aussi pour la vie de la commune. « La Mouche du Coche » n’est pourtant pas partisane – certains manifestement favorables à l’ancienne équipe comme « frelonfurieu  » semblent considérer le blog comme plutôt favorable à l’équipe de monsieur Forestier !

Et « La Mouche du Coche » n’est pas qu’un blog, c’est aussi une association qui, sans subvention (hum, de la critique ?) essaye d’organiser des animations culturelles différentes et conviviales comme les Cafés à thème.

Le site officiel de Montmerle ne permettant pas d’interactivité, je ne peux qu’inciter le Maire, ou ses conseiller, (mais aussi les membres de l’opposition) à participer au débat sur le blog de « La Mouche », expliquer des décisions, répondre aux questions et aux critiques, donner un avis sur les propositions des administrés.

Cette participation, si elle demande un effort de plus, et je suis très conscient de l’investissement et la disponibilité qu’impose la gestion d’une commune, ne pourra qu’améliorer la vie communale et rendra le contenu des articles et des commentaires probablement plus réfléchis, plus constructifs et surtout plus amène.

Marc

12 Responses to “Répondre ou ne pas répondre, tel est la question”


  1. 1 pic et pic juin 4, 2009 à 7:17

    merci Solu

  2. 2 Solu juin 3, 2009 à 12:26

    vous avez l’air de le regretter

    prenez contact avec le comité des fêtes qui je le parie vous aidera à l’organiser sans attendre

  3. 3 pic et pic juin 3, 2009 à 7:04

    malheureusement dans notre quartier il n’y en a pas.

  4. 4 rurale mai 29, 2009 à 12:55

    Citadins,pour vous intégrer participez à la fête de votre quartier le vendredi soir 12 juin. (en « ville » on dit fête des voisins »)

  5. 5 Marc mai 26, 2009 à 10:34

    @ Noel et Nina
    Je le savais en écrivant ça qu’il y aurait des réactions sur les « citadins ».
    Lorsque je dis qu’ils sont plus habitués à suivre la politique locale, c’est parce qu’un maire de grande ville est médiatisé à travers des quotidiens locaux. le maire d’une métropole est aussi identifié politiquement, et donc présent dans les débats nationaux et au sein de son parti.
    Rats des villes, rats des champs, le propos n’est pas là. Les citadins ne vivent pas « reclus sur eux-même » et les « anciens de la commune » ne sont pas incultes. La différence dont je parle est exclusivement circonstancielle.
    Par contre, je rejoins totalement Nina lorsqu’elle dit que certains nouveaux arrivants ne s’impliquent pas dans la vie communale et considèrent Montmerle comme une cité dortoir.
    “La Mouche du Coche” est aussi là pour créer de la connivence entre tous les habitants.

  6. 6 Nina mai 25, 2009 à 2:08

    pour ma part, je pense même pour avoir aussi vécu à la ville que ce sont justement les citadins qui vivent reclus sur eux mêmes sans se préoccuper tellement ni de leur voisin ni de la politique locale,

    alors que dans le village on se connait tous et on est justement plus enclins à s’intéresser à la vie locale

    sauf lorsque l’on arrive de la ville et que tout ce que l’on cherche c’est un coin de pelouse à tondre et un barbecue à faire, comme malheureusement beaucoup de nos nouveaux montmerlois, et nous sommes nombreux à le regretter.

  7. 7 noel mai 22, 2009 à 4:50

    @marc
    N’y a t il pas un peu de suffisance dans votre propos lorsque vous écrivez : d’anciens citadins, peut être plus habitués à suivre la politique locale et donc plus critiques

    Voulez vous dire ainsi que les anciens de cette commune sont incultes et sans aucun sens critique?

    Si c’est le cas… je vous plains

  8. 8 Marc mai 19, 2009 à 8:13

    Pardon « curieux » frelon, mais ne le prenez pas mal, c’est ainsi que j’avais compris votre commentaire. Ce qui ne voulait pas dire non plus que vous ne côtoyez qu’un camps. Il n’y a pas de camps et heureusement. Cependant vous demandiez la création d’un blog de l’opposition. Il me semble que ce n’est pas la bonne solution. Un lieu d’échange, c’est un lieu où tous se retrouvent, et peuvent alors partager et échanger.
    Vous ne voulez plus écrire. Quel drôle de menace… Mon propos n’était absolument pas agressif. Et vous savez aussi que les paroles s’envolent et les écrits restent. Alors, s’il vous plait restez discuter avec nous.

  9. 9 pic et pic mai 19, 2009 à 7:12

    freloncurieux, il doit y avoir un malentendu, tout simplement.
    beaucoup de monde connaisse les deux « camps ». il faut rester souder pour pouvoir avancer.
    restez avec nous en faisant un petit mot de tps en tps.
    une fidèle lectrice.

  10. 10 lulugrabataire mai 19, 2009 à 1:06

    je suis tout a fait d accord avec cet article plein de sagesse et de bonnes propositions

  11. 11 freloncurieux mai 19, 2009 à 10:11

    Et non pas « furieu » . Je ne suis pas plus favorable à l’une ou l’autre partie. J’en connais et j’en cotoie dans les deux .. »camps »…Au revoir, je n’écrirai plus, je parlerai, j’aurais ainsi des réponses mais elles ne concerneront que moi alors que je prônais le dialogue.

  12. 12 jean-sé mai 19, 2009 à 8:35

    Quelle belle et tendre proposition Marc! Etes-vous libre pour vous promener camera au poing sous le soleil de printemps?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




mai 2009
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives


%d blogueurs aiment cette page :