Mr OT vs Mr Z lors de la réunion publique sur les antennes


J’étais présent, mais participant actif dans l’affaire. Je vais tenter de faire un compte rendu le plus neutre possible et ce sans avoir eu le temps de prendre des notes lors de cette soirée. A noter, M Prost était présent pour écrire un article à paraître dans la Voie de l’Ain. De nombreux personnels de maintient de l’ordre étaient présents devant la salle des bateliers. M le Maire a pris la parole pour ouvrir la réunion. Il a rappelé que l’antenne Orange Télécom présente dans le clocher de l’Eglise devait être démontée dans les mois à venir et qu’il fallait donc la remplacer par deux autres, une au nord et une au sud du village, vers le stade. Il a organisé cette réunion pour répondre à l’inquiétude des riverains qui se sont plaints auprès de lui. Au passage il s’est moqué du logo de Robin des Toits (il y a une antenne sur le T de Toit !! ? ), ceci montrant dès le départ qu’il dédaignait l’association et qu’il avait déjà choisi son camp! Il rappelle que les normes et les textes de loi sont respectés.

Trois personnes d’Orange Télécom ont lancé une vidéo-projection pour expliquer que les ondes électromagnétiques ne sont pas dangereuses et qu’il y en a partout, dans les fours micro ondes, les télévisions, les radiophones, les ordinateurs …etc. Il y avait même le logo de l’Organisation Mondiale de la Santé pour accréditer leurs propos. Mais les questions et les remarques du public, de M Jean Rinadi, président de CCARRA ( http://ccarra.revolublog.com/accueil-c285063 ), membre de Robin des Toits et de moi-même n’ont pas permis de voir au delà de la 5ème diapositive.

1) Orange Télécom : Il y a des ondes partout dans les maisons ! Nous : VRAI, mais elles n’ont pas les mêmes fréquences ! Sauf le micro ondes mais qui ne fonctionne que quelques minutes par jour et qui n’est présent que chez les personnes qui le souhaitent.

2) OT : l’OMS dit que ce n’est pas dangereux. Nous : FAUX : l’OMS vient de classer les ondes électromagnétiques utisées pour les téléphones portables dans la catégorie cancérigènes chez les animaux et probablement cancérigène chez l’Homme. http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2011/pdfs/pr208_F.pdf

3) OT : on respecte les normes, ce n’est donc pas dangereux. Nous : , les normes français sont beaucoup plus élevées que les préconisations du conseil européen et que les normes de certains pays européens.

4) Nous : pourquoi ne pas faire le débat avant d’installer les antennes, pourquoi mettre les gents devant le fait accompli ? OT : on a rien caché à la population, on a coulé du béton, il faut 23 jours pour qu’il sèche, si les gens voulaient voir ils l’auraient vu. Cet argument de choc me fait sourire. Le Monsieur d’OT me pointe du doigt et me dit « j’aime pas votre sourire narquois, vous allez vous arrêter tout de suite ! ». Devant la sottise, je m’exécute et m’excuse mais sans pouvoir m’empécher de faire un deuxième sourire…. Peu de temps après je reprends la parole, pour expliquer mon sourire parce que l’argumentation ne tient pas et que les riverains ne vont pas vérifier ce que fait le centre technique: est ce que les techniciens coulent du béton? est-ce qu’ils ont sorti la tondeuse? est ce qu’aujourd’hui ils font de la peinture…. ?

5) OT : Il y avait un affichage. Nous : oui mais peu visible car derrière un buisson.

6) OT : on a tout fait dans les règles, on respecte la loi. Nous : FAUX, il n’y a pas de permis de construire! Un jugement du TGI de Dijon a fait démonter une antenne au motif que la dalle était supérieure à 20 m² et que l’installation devait donc faire l’objet d’un permis de construire! Etc…

Je ne souviens pas de tout, mais je pense que la faiblesse de l’argumentaire avancé par le personnel d’Orange Télécom a volé en éclat face aux questions de bon sens du public. Dernier exemple qui vous donnera une idée de l’ambiance : Nous : Les maisons vont perdre beaucoup de valeur à la revente! En s’adressant à un Monsieur d’Orange Télécom …. Si vous aviez le choix, est ce que vous choisiriez une maison près d’une antenne ou une maison identique sans antenne? OT : Moi je suis en train d’acheter une maison à 50m d’une antenne à Meximieux et ça ne me pose pas de problème. M Rinaldi : Ho! mon pauvre Monsieur, nous n’aurons plus la chance de vous revoir! Regard méchant d’OT.

Au bout d’une heure de débat vif mais instructif le personnel d’Orange Télécom a souhaité se retirer. Quand le personnel d’OT rangeait ses affaires, je me suis approché pour présenter mes excuses auprès de la personne blessée par mon sourire. La personne d’OT s’est énervée:  » je n’en veux pas de vos excuses et puis les mesures que vous faites avec votre appareils sont fausses ». Je lui ai dit que j’étais conscient que je ne maitrisais pas le protocole pour prendre des mesures, mais que les mesures faites avec mon appareil TES92 permettent d’évaluer les ondes jusqu’à 3,5GHz, contrairement à ce qu’il avait dit en public. Il semblerait que cette même personne d’OT portera plainte contre M Rinadi et moi-même! Je pense que cela a été dit sur le coup de la colère car nous n’avons pas compris pourquoi et la personne n’a pas su répéter les propos qu’elle juge attaquable en justice.

Nous sommes aussi sur le site de CCARRA http://ccarra.revolublog.com/recent/1

Publicités

10 Responses to “Mr OT vs Mr Z lors de la réunion publique sur les antennes”


  1. 1 Frédéric Souchon aka Fraifrai octobre 25, 2011 à 1:37

    Tout édifice religieux antérieur à 1905 est propriété des communes (et donc de l’état). J’ose espérer que l’Église Catholique Apostolique et Romaine n’a pas de tel droit. La réponse ne saurait tarder (de la part d’un élu de l’Ain).

  2. 2 la commère octobre 24, 2011 à 2:58

    Ben si l’évêque ne décide plus pour son toit d’église c’est qui alors qui décide? en 1905 l’Etat lui a laissé au moins ça? non

  3. 3 Frédéric Souchon aka Fraifrai octobre 22, 2011 à 4:51

    J’ai entendu dire que l’antenne ne pouvait plus être dans le clocher en raison d’un veto de l’évêché. Je doute fort de la légalité de ce droit de regard de l’Église Catholique Apostolique et Romaine sur ce type d’usage et ai saisi la fédération de l’Ain de la Libre Pensée (je suis membre de la fédération du Rhône pour le moment) pour avoir un retour officiel sur ce point.

  4. 4 Jean rinaldi octobre 15, 2011 à 12:46

    Que pensent quelques scientifiques ?

    Rapport bio initiative 1500 études(scientifiques indépendants)
    la communauté scientifique mondiale dit qu’il y à des risques et des effets.

    L’ARTAC Prof .Bel-pomme Cancérologue, il y a un lien prouvé,cancers et leucémie
    Pierre SOUVET cardiologue, Nous sommes irradiés en permanence
    essayez de mettre votre tête dans le micro-ondes
    Pr Olle Johansson , Mise en évidence d’une relation  Dose-Effet des irradiations 

    Professeur Franz Adlkofer,Il n’y a pas de doute que les rayonnements des GSM UMTS sont dix fois plus préjudiciables que ceux du GSM classique,
    Madame RIVASI :Il faut arrêter de dire que les antennes relais n’ont pas d’effet sur leur environnement. Le peu d’études scientifiques qui existent montrent pour une grande majorité d’entre elles que les antennes relais modifient la sensation de bien-être de leurs riverains !

    Le Dr Vini Khurana Le Professeur neuro-chirurgien Vini Khurana a reçu en 16 années 14 récompenses suite à ses études sur le cancer. Le GSM tue plus que l’on ne l’avait imaginé ‘ AMSTERDAM – Le GSM tue probablement beaucoup plus de gens que la cigarette ou l’amiante,

    Adilza Dode r essence 4.924 cas spécifiques dont ceux de la prostate, seins, poumons, reins et foie qui sont reconnus dans la littérature scientifique rapportés en relation avec les irradiations électromagnétiques artificielles.  
    « Jusqu’à 500 mètres de distance des antennes relais, il a été trouvé un taux 81,37% de cas de décès », ce qui est un chiffre hors norme très significatif.

    Sandrine WITMANN chercheur en cancérologie à Lyon:une catastrophe en terme de santé public.

    Le sénat:Jean Desessard décision appuyée par Bio initiative 2007 il revient au gouvernement des prendre ses responsabilités protectrice la santé de la population et ainsi éviter qu’une nouvelle catastrophe sanitaire ne se produise.
    4- le propriétaire,qui à autorisé des antennes sur le toit doit se poser la question Suis je prêt sur le plan Moralité à mettre en risque la santé d’une personne et celles des enfants, pour économiser 18000 € /an voir 30 000
    cette décision engagera un jour la responsabilité de ceux qui ont donné leur accord, et qui, par les différents courriers et mises en garde, ne pourront pas affirmer qu’ils n’étaient pas informés ». de plus vous n’avez aucun contrôle sur les rajouts 4 G,et sur la puissance émise qui peut être activée depuis un central
    Il y aura contestation et opposition sur cela, 2 ans de procès, et nous gagnerons, et si le bail est signé, l’opérateur peut vous demander des dommages et intérêt pour la perte d’exploitation pendant toute la durée du bail, à savoir 12 ans si c’est un bail de 12 ans que la copropriété lui accorde. Si les riverains mènent l’affaire devant la justice et qu’ils gagnent, SFR, ou orange , ou FREE, ou Bouygues, devra alors démonter les antennes et ils sont en droit de demander le versement de la totalité du bail signé, c’est à dire 216 000 €.,il n’y a aucune obligation d’implantation d’antennes relais ce n’est pas un service public mais des intérêts privés ,Bouygues Télécoms à déjà obtenu en appel plus de 260 000,00 euros de dédommagements suite au dénonce-ment d’un bail de 12 ans (arrêt du 7 avril 2005).

    8-Plusieurs régies et copropriétaires du Rhône 15 ,ont dit non et ou ne renouvelle plus leurs contrat (motif médecins et pharmaciens du Rhône ont recensés plusieurs décès suspects, et maladies, les risques précis des CME sont exclus des polices d’assurances, les procès se multiplient, et ne sont pas tous en faveur des opérateurs) Conséquences:les copropriétaires ne veulent pas être coupable ,ni responsables,et que leur santé soit prise en otage 850 maires disent non

    9- Le patrimoine baisse de 30 à 40 % plus difficultés de location, les antennes sont dissimulées dans de fausses cheminées, dans des faux arbres,
    le projet de loi sur la déclaration obligatoire d’antenne relais n’est pas encore voté cela ne saurait tarder, comme le plomb, l’amiante, thermites,,l’électricité, le gaz, la piscine. En fait le DIAGNOSTIC IMMOBILIER bientôt il faudra y inclure les antennes relais.

    Nous avons des preuves de dépréciation si à ce jour ce n’est pas encore avéré au grand jour c’est parce qu’il y a dissimulation et les gens ne savent pas et surtout ne sont pas prévenus. cours d’appel de Bordeaux 20 septembre 2005, 5ième chambre,il s’agit là d’une perte de valeur importante à leurs biens,éloignement d’acheteurs potentiel,le problème d’antennes et une idée très rependue dans le grand public et ne manquera pas de venir à l’esprit de tout acheteur ! Il y là un préjudice certain.

    11- Assurance inexistante des opérateurs,aucune compagnie d’assurance ou de réassurance ne couvrent le risque lié aux champs électromagnétique,AXA ? LOYD
    Une grande compagnie d’assurance autrichienne AUVA a commandé un rapport d’expertise sur le problème des antennes relais et de la téléphonie mobile auprès d’une académie de médecine réputée , puis a publié celui-ci, qui confirme la reconnaissance de la toxicité, et qui refuse de ce fait d’assurer ce fléau ! 
    12-Moralité pourriez vous bien dormir Monsieur le Maire en sachant que vous acceptez des antennes sur votre commune, et que celles ci rendent des gens malades dans les faisceaux 360° , avec ces micros ondes pulsées, et qui de plus risquer un procès de la part des gens de l’immeuble ou de riverains d’en face, contre vous qui avez acceptés cela .C’est une invasion passive de nos lieux de vie,l’indifférence est une faute morale.

    13- privilégier le principe de précaution on ne sait pas ! croyez vous que si les scientifiques savaient ,si la parfaite innocuité de ces installations était si facile à démontrer, la communauté scientifique dans son ensemble aurait refermé le dossier définitivement au lieu de l’alimenter de controverses d’experts dont l’honnêteté intellectuelle ne saurait être mise en doute,ils n’alimenteraient pas les débats ils s’arrêteraient,
    Alors du respect pour le Riverains
    PAS D’ANTENNES OU ILS N’EN VEULENT PAS!!!!!!!!!

  5. 5 Jean rinaldi octobre 15, 2011 à 12:38

    Avant nous étions des lanceurs d’alertes, maintenant nous en sommes devenu des porteurs, car oui il y a des gens malades à proximité d’antennes relais de téléphonie mobile 1000 visites dont 560 Roger SANTINI le 1er lanceur d’alerte dit,on en sait suffisamment pour tout arrêter et confirment ce fait! perte de mémoire, maux de tète, fatigue chronique, insomnies, leucémie, épilepsie, cancers, décès etc
    Villeneuve de la Raho 66 ,3 enfants cancers !la maire ne renouvelle pas le bail des 3 opérateurs, collège Victor Hugo Lyon 2 cas Leucémies,st cyr l’école idem, st Julie 01
    MONTESQUIEU LES ALBERES 66 GAGNE CONTRE SFR AU TRIBUNAL
    l’opérateur  DOIT ENLEVER SES ANTENNES (jurisprudence).
    Tassin la demi Lune 69 Bouygues renonce en cassation pour éviter la jurisprudence,les riverains gagnent. Des centaines en France
    Le passage en force des opérateurs  pour installer leurs antennes relais nuit à leurs images de marque.Le désespoir est mobilisateur et quand il est mobilisateur il devient désobéissance social . Les riverains des 55 coordinations en France sont exaspérés de ce comportement autoritaire et féodal. »Dans quelques années, on va assister à la mise en examen de maires à cause de ces installations(le monde).
    Il est rappelé que l’objectif de l’association n’est pas la disparition de la téléphonie sans fil. Il est d’obtenir que son fonctionnement soit soumis à des obligations réglementaires qui la rendent compatible avec la Santé Publique.
    CCARRA ainsi que toutes les associations n’est pas contre le progrès, mais il doit être raisonné, contrôlé. Pas d’antennes relais à proximité immédiate de tout lieu de vie où les gens ne circulent pas et subissent donc une irradiation permanente : écoles, habitations, bureaux , privilégier le 0,6 v/m en tous lieux.le téléphone marche à 0,001 V/m ,les opérateurs devraient avoir l’accord d’association de riverains ou environnement avant tout implantations.
    Hélas la législation française autorise des taux d’émissions 100 fois plus qu’ a Salzbourg (Autriche) le décret de mai 2002 fait scandale par rapport à d’autres villes en Europe, de 0,3 V/M à 0,6/3/4/6 ,LEGANES Espagne,Liechtenstein, salsbourg, Autriche, Monaco 4 v/m France 41 et 61 v/m, par rapport à l’expo naturelle,1,8 millions de milliard de fois l’exposition nocturne,et 4500 milliard de fois l’expo diurne (jour), en 1998 en pouvait dire je ne sais pas aujourd’hui non
    Les opérateurs se recommandent de L’OMS à laquelle nous n’avions accordé aucun crédit plus de 90 médicaments + médiator,les vaccins hépatite,cancer de l’utérus avec le GARDASIL ,nous voyons ce que cette institution  vaut,dans ses recommandations, le tabac l’amiante , le plomb,il se rattrape à Lyon après 13 ans le rapport de L’OMS a reconnu que l’usage des téléphones portables est cancérigène pour le cerveau de l’homme ».Les champs électromagnétiques émis par les téléphones portables sont les mêmes que les antennes relais ; l’évidence n’existe pas pour les opérateurs!!
    le Conseil de l’Europe a pris une résolution très importante qui va dans le même sens, en demandant aux gouvernements européens de réduire l’exposition aux ondes exploitées pour les communications sans fil, et en soulignant qu’il y a bien lieu d’appliquer le principe de précaution :Article 8.2.1 :L’assemblée recommande aux états membres du Conseil de l’Europe d’établir des limites préventives pour les niveaux d’exposition aux micro-ondes en tout lieu intérieur, en accord avec le principe de précaution, ne dépassant pas 0,6 volts par mètre, et à moyen terme de les réduire à 0,2 volts par mètre. Wifi interdit dans les écoles, portables aussi
    3-Risque sanitaire Agence Nationale de la santé ANSES (Gérard LAFARGUES) directeur général adjoint scientifique dit qu’il y a clairement des incertitudes sur les risques à long terme pour les tumeurs cérébrale, prendre des mesures sans attendre la démonstration d’un effet, les antennes positionnée sur le toit d’un immeuble mette en risque la santé des personnes qui se trouvent sous ce toit, ainsi que les habitants situés face à l’antenne.

    Quand vous entendez tout et son contraire,cela sème le doute et pendant ce temps, les antennes s’implantent partout diviser pour mieux régner,certains propriétaire privé sont convaincu par des propositions financières alléchantes 5000,8000,12000,15000,25000,30 000 par an +bouquet, créant ainsi des réactions riveraines et des conflits, trouble de la voie publique il est vrai que la révolution numérique modifié les comportements sociaux et les gens sont plutôt intéressé par leur bien être immédiat, plus vite va l’évolution des nouvelles technologie et plus son pouvoir de destruction s’accélère.

    16-Le reportage de FR3 diffusé le 18 mai dernier est édifiant ,les opérateurs ont refusés d’y participer !! cela explique bien le rapport argent et la santé .

    14- votre choix est votre droit , moi je dis non au nom du principe de précaution ,on le prend pour des tas d’autres raison, huitres, grippe aviaire, H1N1, le plomb, l’amiante les décès en 2015.
    savoir c’est pourvoir, donc pour moi je redis non et surtout pour les enfants,

    le devoir des opérateurs c’est d’apporter la preuve de l’innocuité, et de présenter une attestation d’assurance et d’accepter le 0,6 v/m d’émission
    le devoir à partager c’est le devoir de lucidité il n’y a aucune concession à faire à cela.
    MERCI à vous de m’avoir écouté.

    Pour CCARRA Jean Rinaldi président

  6. 6 Jean rinaldi octobre 15, 2011 à 12:32

    Oui le développement des nouvelles technologie est indispensable, Oui tous utilisent un portable, et l’utilise intelligemment, car ont sait aujourd’hui que c’est dangereux.L’OMS au bout de 13 ans le reconnait, Oui les antennes relais sont nécessaires à leurs fonctionnement

    Avant tout accord ,le Maire étant le patron de sa commune, il peut et doit demander aux opérateurs la confirmation écrite avec entête de lettre :

    -1-de l’innocuité des champs électromagnétiques qui émanent des antennes relais.

    -2- De la prise en charge des assurances couvrant les risques sur la population et les riverains liés à ces champs électromagnétiques .

    -3-La garantie de ne pas dépasser les 0,6 V/m d’émission de ces micros ondes pulsées en tous lieux de vie.

    -4- ensuite la garantie qu’ils ne rajoutent aucun éléments et ne fasse aucune transformation ou rajouts sans informer les Mairies ou locataires ou assos ou riverains

    Le portable fonctionne trés bien à 0.01 v/m ( testé au parc de la tête d’or avec plusieurs personnes, et une journaliste ) , vers des opérateurs différents, applications diverses, videos, envoies de photos, internet etc, et cela marchait très bien! alors pourquoi 61 v/m voir 204 v/m à 5 m des antennes ? (‘voir rubrique rue arrachat lyon 8),site ccarra

    POUR VOTRE INFORMATION LA PUISSANCE D’ÈMISSION DES ANTENNES RELAIS DE TÈLEPHONIE MOBILE ..PEUT ÊTRE RÈGLÈE A DISTANCE À PARTIR D’UN CENTRAL , LORSQUE LE BESOIN EST NÉCESSAIRE
    Ceci confirmé par Monsieur Jean-Luc Spohn Villeroy, responsable environnement chez SFRde ST PRIEST 69

    À quel titre et de quel droit! l’obligation de placer des antennes relais proches des habitations c’est une violation de domicile (pas d’antennes relais à moins de 500 m?

    le décret de mai 2002 merci Monsieur JOSPIN beau cadeaux aux opèrateurs , juste avant de quitter le gouvernement !! !

    Les antennes relais peuvent être plaçées à 400 voir 500 m , avec les puissances d’émissions actuels,3G ,4 etc…. N’oublions pas ce sont des sociétés privés au service du public , qui gagnent des millions d’euros , alors vous pensez bien que le principe de précaution est une épine énorme dans leurs pieds , les Opérateurs n’ont pas vocation et ne sont pas un service public.

    Nous choisissons la manière d’utilisation de nos portables, mais subissons l’emplacement des antennes relais! surtout si comme on nous la dit c’est en zone artisanale ils peuvent émettre à 10 V/m
    Jean Rinaldi pour Robin des toits et CCARRA

  7. 7 Anonyme octobre 10, 2011 à 7:10

    J’étais également présente lors de cette réunion, j’ai trouvé les gens d’Orange très agressifs dans leur comportement, ils s’apprétaient sans doute à nous projeter un magnifique documentaire sur la vie merveilleuse du téléphone portable mais nous n’étions pas (ou du moins pas encore !) une assemblée de zombies coopérants… Nos neurones encore en état de fonctionner ont perturbé leur diaporama bien huilé.
    Il est certain que tous nous utilisons le téléphone portable, encore que perso je ne compte pas devenir esclave de ce petit boîtier parlant, et en fais vraiment l’usage de base….mais prenons des précautions. Je pense également que tous nous devons être membre de ce collectif pour la santé de tous. Cette affaire ne doit pas être laissée sans suite.

  8. 8 La commère octobre 8, 2011 à 3:09

    Je regrette beaucoup de ne pas avoir été présente. Inquiète par votre compte rendu. L’agressivité de ces messieurs peut s’expliquer par le fait qu’ils savent que leur professions et leur faits ne sont pas exempts de dangerosité pour la population, en psychologie cela a un nom bien précis mais je ne suis professionnelle en la matière, par contre ce déni peut leur provoquer des maladies psychosomatiques graves,il faudrait les prévenir. Des symptômes paranoîdes commencent, d’abord ironiquement puis cela s’installe physiologiquement. Le traitement est souvent trop tardif et les personnes meurent dans d’horribles souffrances plus de remords et de culpabilité que physiques. Moi j’aime bien le nom de Robin des Toits, cela me rappelle les vieilles histoires d’enfance où le bien triomphe toujours du mal.

  9. 9 Nicolas Zielinski octobre 8, 2011 à 9:54

    Une brochure d’Orange Télécom « A quoi servent les antennes? » a été distribuée au public. On peut voir de beaux smart phones, des gents souriants dans différents lieux agréables. Bizarrement, il n’y a pas de photographie d’antenne relais. Les antennes relais ne sont représentées qu »en croquis. Ces virtuelles antennes ressemblent sournoisement à d’esthétiques lampadaires mais jamais aux tripodes de 20m de haut.

  10. 10 Anonyme octobre 7, 2011 à 8:59

    Bonsoir,

    Moi aussi j’étais à la réunion. Mon ressenti est simple, les personnes d’Orange qui sont venues ne sont pas les grands patrons, ils viennent avec leur powerpoint pour s’en prendre plein la tête, ils sont payés pour ça, ils viennent et ils savent que la conversation va s’envenimer, c’est obligé on ne peut pas faire ça à une population et ne s’attendre à aucun retour.

    Leur discours est rôdé, leurs réponses aussi, sauf qu’eux rentreront chez eux le soir dans leur foyers avec leurs enfants et nous oublieront…nous nous rentrerons chez nous et subirons avec nos enfants les mauvaises ondes…
    Oui j’ose utiliser le terme de subir…car on s’est bien gardé de nous laisser le choix.

    Nos enfants, vos enfants prendront leur repas, leur bain, feront leurs devoirs, joueront dehors, dormiront et au quotidien recevront des doses d’ondes dont on en peut connaître les conséquences…
    Quand la question de la santé s’est posée, la réponse est simple: ils ne savent pas, par précaution ils évitent les écoles et crèches mais pas les lotissements (je vous laisserai tirer vos conclusions).

    Nos enfants sont 144 jours par an à l’école durant la journée, nos enfants passent toutes les nuits et tous les autres jours chez eux, je ne dis pas qu’il faut laisser ces antennes à proximité d’une école mais j’affirme qu’il ne faut pas les laisser à proximité d’un lotissement (Orange nous a quand même dit que l’antenne était en dehors du lotissement, la plus proche maison est à une quarantaine de mètres).

    Beaucoup de choses se sont dites à cette réunion, je veux bien comprendre les 2 côtés, la téléphonie mobile a l’obligation légale de couvrir 90% du territoire, mais non on veut préserver nos enfants, nos santés.

    La vie a changé, de nombreuses personnes se servent de leur téléphone de façon quotidienne et ne veulent pas s’en passer c’est dans l’air du temps mais tirons les leçons du passé et ne le faisons pas sans réfléchir (quand j’entends « c’est comme ça on a des téléphones, il faut des antennes » je trouve ça un peu léger comme réflexion).

    A la fin de cette réunion la possibilité de partir au tribunal a été abordée, si nous y allons (je l’espère si l’antenne ne bouge pas de place) la procédure durera plusieurs années et durant ce temps les ondes seront là, j’ai eu l’impression qu’Orange avait l’habitude de ce genre de procédure, et oui 3 ou 4 ans non suspensif à partir de là ils chercheront un autre endroit, dans un autre quartier, d’autres procédures et ils chercheront un autre endroit, dans un autre quartier….et peut être à un moment toi riverain de Montmerle ou d’ailleurs qui lit ce mot en pensant ne pas être concerné, peut être à un moment cette antenne arrivera à ta porte (je ne te le souhaite pas) c’est pour ça que je pense que toute personne est concernée et devrait rejoindre le collectif pour notre futur…

    debranchez.tout@gmail.com

    Maintenant j’espère que Monsieur le Maire passera par là et lira ce que je pensais n’être que quelques lignes mais qui sont vite devenues plus, j’espère qu’il comprendra les attentes de ses concitoyens et cherchera une solution convenant à chacun… il a dit plusieurs fois avoir inspecté de nombreuses possibilités et que celle ci à proximité de plus de 50 maisons était la meilleure, je suis sûre que dans un milieu rural comme le notre (et oui de nombreuses personnes ont emménagé là plutôt qu’en ville pour ne pas avoir ce genre de souci) il y a d’autres possibilités

    merci

    Juste un dernier mot qui illustre parfaitement le dédain d’Orange à notre égard. Quelqu’un a demandé à la personne d’Orange quelle logement choisirait-il s’ il devait choisir entre deux maisons identiques, une avec antenne et l’autre sans. La personne d’Orange a répondu qu’il achetait en ce moment même une maison à 50 mètres d’une antenne à Miribel (il n’a pas dit vouloir habiter dedans….). La réflexion a été faite que vu la baisse de la valeur foncière d’un bien proche d’une antenne cela motivait son choix. Ce monsieur a ricané et a dit que Miribel c’était autre chose que Montmerle et que cela valait beaucoup plus… oui Monsieur le Maire il dénigre votre ville…notre ville.

    l’antenne sera activée courant novembre 2011.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2011
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives


%d blogueurs aiment cette page :