« Promenons nous dans les bois! », une histoire pas forcément drôle…


En ce doux week-end d’automne, nous avons eu la bonne idée d’aller quérir dans la contrée quelques châtaignes en vu de nous préparer de la bonne confiture pour cet hiver.La balade fût fort plaisante pour petits et grands et la cueillette fructueuse.Tout excités par le poids de nos sacs, nous rentrons nous mettre ,dar-dar , en cuisine à la préparation du nectar.Dans le monde moderne qu’est le notre, il nous suffit de pianoter sur le computer pour avoir accès à La recette miracle qui nous assurait ,le temps de bavardages devant un verre, une crème aux marrons fabuleuse…..

C’est là que l’on trouve le ver dans la bogue…..Au lieu d’une demi-heure, il nous a fallu TROIS heures pour extraire la chaire de châtaigne de ses deux satanées peaux!!!Une Horreur ! Un cauchemar!Les doigts gonflés, les ongles bousillés, des ampoules à tous les doigts, un monde rediscuté en tout sens!Les enfants , affamés, ont bien voulu mangé de notre mixture, mais quelle déception!

Je vous fais part de notre aventure, dans l’espoir que quelqu’un nous explique COMMENT on épluche les châtaignes?Quel est le secret de Mr Faugier?

Merci de répondre à mon appel,

La prochaine fois, j’irai aux champignons….

4 Responses to “« Promenons nous dans les bois! », une histoire pas forcément drôle…”


  1. 1 Anonyme octobre 18, 2012 à 7:56

    il faut adopter une famille de chomeurs

  2. 2 lozère octobre 17, 2012 à 1:58

    Bonjour,
    la deuxième recette est celle de nos grand-mères et assurait de bonnes confitures(entre autres)toute l’année. Mais….c’était fait avec des chataignes ramassées sous des arbres greffés, elles étaient grosses et n’avaient qu’une peau.
    La maladie qui a tué plus de 80% des chataigners a fait pratiquement disparaître ces variétés et Faugier, lui-même, est obligé d’importer des fruit, principalement d’Italie.
    Les chataignes que l’on trouve aujourd’hui dans les bois sont sauvages et faire de la confiture avec c’est comme si on voulait faire de la confiture de cerise avec les fruits du merisier.
    Je comprends le déception de cette famille, mais il vaut mieux, en effet, ramasser des champignons (si on les connait bien).

  3. 3 frelon curieux octobre 16, 2012 à 9:38

    On ne ramasse pas les bogues. Sous l’arbre on extrait le fruit après un coup de pied pour faire ouvrir la bogue.

  4. 4 la commère octobre 15, 2012 à 8:58

    2 méthodes:
    1ere: mettre les chataignes sans la bogues!dans un sac à linge en coton blanc, bien fermer le sac. mettre dans votre machine à linge et faire tourner à 90!! ainsi cela enlève la petite peau et vous ne récupérer que le fruit (presque cuit)!
    2eme: faire cuire avec sa coque marron, une 1/2 heure puis couper avec couteau, en deux et ramasser à la petite cuillère l’intérieur pour faire votre confiture. cette recette a beaucoup de perte!!
    je veux bien un pot de chaque recette!!
    merci


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2012
L M M J V S D
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives


%d blogueurs aiment cette page :