Cérémonie du 11 Novembre


La cérémonie commémorative aura lieu :

Vendredi 11 Novembre 2016

10h15

Place de la Mairie

3 Responses to “Cérémonie du 11 Novembre”


  1. 1 Montmerlois novembre 11, 2016 à 1:33

    Très belle cérémonie à Montmerle en ce 11 Novembre, avec un public fourni regroupant jeunes et moins jeunes, de beaux discours et une émouvante interprétation par la Philarmonie de Belleville de « La Ligne Rouge ». Bravo.

  2. 2 Anonyme novembre 4, 2016 à 4:01

    la Mouche s’est envolée sous d’autres cieux

  3. 3 Pacifiste octobre 28, 2016 à 1:09

    L ‘ occasion de rendre hommage à tous ces europeens jeunes et moins jeunes, envoyés à la boucherie par des dirigeants iniques…

    La Chanson de Craonne par Marc Ogeret

    Quand au bout d´huit jours, le r´pos terminé,
    On va r´prendre les tranchées,
    Notre place est si utile
    Que sans nous on prend la pile.
    Mais c´est bien fini, on en a assez,
    Personn´ ne veut plus marcher,
    Et le coeur bien gros, comm´ dans un sanglot
    On dit adieu aux civ´lots.
    Même sans tambour, même sans trompette,
    On s´en va là haut en baissant la tête.

    Adieu la vie, Adieu l’amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C’est bien fini, c’est pour toujours,
    De cette guerre infâme.

    C’est à Craonne, sur le plateau?
    Qu’on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés,
    Nous sommes les sacrifiés!

    Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance,
    Pourtant on a l´espérance
    Que ce soir viendra la r´lève
    Que nous attendons sans trêve.
    Soudain, dans la nuit et dans le silence,
    On voit quelqu´un qui s´avance,
    C´est un officier de chasseurs à pied,
    Qui vient pour nous remplacer.
    Doucement dans l´ombre, sous la pluie qui tombe
    Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes.

    Adieu la vie, Adieu l’amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C’est bien fini, c’est pour toujours,
    De cette guerre infâme.

    C’est à Craonne, sur le plateau?
    Qu’on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés,
    Nous sommes les sacrifiés!

    C´est malheureux d´voir sur les grands boul´vards
    Tous ces gros qui font leur foire;
    Si pour eux la vie est rose,
    Pour nous c´est pas la mêm´ chose.
    Au lieu de s´cacher, tous ces embusqués,
    F´raient mieux d´monter aux tranchées
    Pour défendr´ leurs biens, car nous n´avons rien,
    Nous autr´s, les pauvr´s purotins.
    Tous les camarades sont enterrés là,
    Pour défendr´ les biens de ces messieurs-là.

    Adieu la vie, Adieu l’amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C’est bien fini, c’est pour toujours,
    De cette guerre infâme.

    C’est à Craonne, sur le plateau?
    Qu’on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés,
    Nous sommes les sacrifiés!

    Ceux qu’ont l’pognon, ceux-là r´viendront,
    Car c’est pour eux qu´on crève.
    Mais c´est fini, car les trouffions
    Vont tous se mettre en grève.
    Ce s´ra votre tour, messieurs les gros,
    De monter sur l´plateau,
    Car si vous voulez la guerre,
    Payez-la de votre peau!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2016
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives


%d blogueurs aiment cette page :